Rennes - PSG : les compositions probables PSG Rennes Résultats Match Live - Foot en direct Pour son dernier match avant la trêve, le Paris Saint-Germain se rend à Rennes ce dimanche (13h) pour le compte de la 9e journée de Ligue 1. Voici ce que devraient nous proposer Bruno Génésio et Mauricio Pochettino pour les compositions de départ. La trêve internationale d'octobre approche à grands pas mais il y a un encore un dimanche assez garni aujourd'hui avec les championnats nationaux. En ce qui concerne la Ligue 1, la journée va débuter à 13 heures du côté du Roazhon Park avec une confrontation entre le Stade Rennais (14e, 9 pts) et le Paris Saint-Germain (1er, 24 pts). Après une mauvaise série de quatre matches sans succès toutes compétitions confondues, les Rennais ont retrouvé le sourire dernièrement avec deux victoires et un nul, dont ce joli succès contre le Vitesse Arnhem en Ligue Europa jeudi (1-2). Mais en championnat, tout n'est pas rose et la formation bretonne compte bien réaliser un gros coup face à l'ogre parisien. Justement, concernant les visiteurs du jour, la dynamique est bien différente. Outre le match nul contre le FC Bruges lors de la 1ère journée de Ligue des Champions (et la défaite dans le Trophée des Champions contre le LOSC le 1er août), les Parisiens ont tout raflé sur leur passage, avec huit victoires en autant de matches en Ligue 1 et récemment un succès face à Manchester City (2-0), mardi soir, en C1. En championnat, la formation de Mauricio Pochettino est en grande forme et n'a tout simplement pas perdu un point depuis le 9 mai... sur la pelouse du Stade Rennais (1-1, 36e journée de la saison 20/21). Alors le SRFC va-t-il encore réussir à tenir tête au club de la capitale ? Dans tous les cas, Bruno Génésio va aligner une équipe compétitive, certainement en 4-4-2. Dans les cages, Gomis va prendre place avec une défense composée de Traoré, Omari, Aguerd et Meling juste devant lui. La ligne du milieu de terrain comprendra Bourigeaud et Sulemana, le meilleur buteur du club pour le moment avec 3 réalisations en L1, dans les couloirs, avec un duo Martin-Tait plus dans l'axe. Enfin, pour l'aspect offensif, l'ancien coach de l'Olympique Lyonnais va s'appuyer sur sa recrue Laborde et Terrier. Côté parisien, Mauricio Pochettino va normalement partir sur un 4-2-3-1 avec Navas dans le but. Concernant la défense, Hakimi, Marquinhos et Nuno Mendes seront alignés. Il reste un petit doute pour l'autre homme en charnière centrale. Kimpembe ayant enchaîné les matches, Diallo pourrait débuter mais le premier nommé pourrait aussi être titulaire et donc encore jouer. Devant cette belle défense, Gueye et Verratti, très bons face aux Citizens, seront là face aux Rennais avec un trio Di Maria-Messi-Neymar devant eux. Enfin, pour couronner le tout, Mbappé sera présent sur le front de l'attaque parisienne. PSG : il n'y a pas de hiérarchie chez les gardiens selon Pochettino Le débat sur les gardiens de but fait rage au PSG. Il faut dire qu'avec la venue de Gigio Donnarumma, un sérieux concurrent fait de l'ombre à l'impeccable Keylor Navas. Pour le moment, c'est l'ancien du Real Madrid qui a les faveurs de son entraîneur avec déjà 8 matches disputés contre trois mais l'Italien est revenu tardivement de ses vacances cet été. Il était même titulaire et a été très bon face à Manchester City en milieu de semaine. De là à prendre le dessus sur son coéquipier ? Pas vraiment à en croire les propos de Mauricio Pochettino en conférence de presse, lequel assure qu'il n'y a aucune hiérarchie. «On a deux numéros un dans les buts. Il n’y a pas de hiérarchie. Il est possible que l’un joue plus que l’autre. Après il n’y en a qu’un seul qui joue à la fois. Au moment de la décision, c’est la même façon que pour les autres joueurs, la veille ou les jours de match, au moment de la causerie. On le fait de la même façon pour les autres joueurs. » Stade Rennais-PSG : « C’était le bon moment pour moi »… La nouvelle vie américaine du chouchou Adrien Hunou Il a promis de mettre son réveil pour « supporter les copains ». Dimanche matin, il sera 6 heures du matin dans le Minnesota quand le Stade Rennais donnera le coup d’envoi du match face au PSG (13 heures en France). Un match délicat pour une équipe bretonne inconstante face au rouleau compresseur parisien. Pour renverser Messi, Neymar, Mbappé et compagnie, Rennes pourra compter sur le soutien de ses supporters. Mais aussi sur les encouragements d’un homme qui avait puni Paris d’un enchaînement somptueux un soir de mai 2018. Parti aux Etats-Unis en mai, le chouchou Adrien Hunou regardera le match depuis le canapé de son appartement de Minneapolis. Entre deux rencontres face à Houston et un déplacement à Washington, le Français a accepté de partager sa nouvelle vie avec nous. En toute simplicité. Le Stade Rennais affronte le PSG ce dimanche. Cela vous rappelle forcément votre but au Parc des princes… Je m’en souviens comme si c’était hier. Pour moi, le natif de Paris, pouvoir marquer au Parc des Princes, devant toute ma famille, c’était inoubliable. Je pense que ça reste un des plus beaux de ma carrière. C’était magnifique, surtout que ça venait un peu lancer le nouveau cycle du Stade Rennais. Parce que c’est une qualification pour l’Europa League qui était attendue depuis plusieurs années. On avait réalisé une très belle saison. Le Stade Rennais a un bel effectif cette saison. Il aura son mot à dire face à Paris. Je regarde tous les matchs, sauf quand ils jouent à 13 heures parce qu’avec le décalage horaire, ça me fait trop tôt. Mais sinon, je mets mon réveil et je regarde. Depuis le début, je n’ai raté qu’un ou deux matchs. C’est un début de saison un peu contrasté. Je ne me fais pas de souci pour eux, c’est une équipe qui a besoin de prendre confiance, d’enchaîner.